Les poux

Comment reconnaît-on les poux et les lentes ?

Le pou de tête mesure deux à trois millimètres. Il s’accroche aux cheveux grâce à trois paires de pattes munies d’une pince. Il est difficile à repérer car il est transparent et se déplace (il ne vole pas et ne saute pas). Pour les repérer, utilisez un peigne fin et observez raie par raie, sur cheveux humides, en insistant particulièrement sur les zones aérées que sont les tempes, la nuque et derrière les oreilles. Cette opération, pour être efficace, doit durer au moins 10 minutes.

La lente est l'oeuf pondu par le pou femelle. Elle est visible à l'oeil nu et plus facile à repérer que le pou. Elel ressemble à des pellicules. Lorsqu'elle est vivante, la lente est grisâtre, brillante et fixée près de la racine du cheveu. Lorsqu'elle est morte, elle prend une couleur blanchâtre et s'éloigne du cuir chevelu, au-delà de 1 cm. La lente peut rester attachée au cheveu plusieurs mois.

Quel est le cycle du pou ?

La femelle pou pond en moyenne 4 à 10 oeufs par jour, pendant 3 à 4 semaines. La lente éclôt 7 jours après la ponte en libérant une nymphe d'environ 1 mm. Celle-ci pique déjà et deviendra adulte et commencera à se reproduire au bout de 10 jours. Il survivra 30 à 40 jours en se nourrissant de sang humain (3 à 4 repas par jour) : ce sont ces petites morsures qui démangent, particulièrement au niveau de la nuque, du cou et des tempes !

Comment attrape-t-on des poux ?

La transmission se fait très facilement par contact direct de tête à tête le plus souvent. Pour cette raison, les épidémies sont fréquentes dans les collectivités comme les crèches ou l'école. La transmission indirecte est aussi possible car le pou peut survivre jusqu’à 36 heures loin d’une tête , par exemple sur une cagoule, un peigne, une brosse à cheveux, une écharpe... Attention : les poux aiment autant les têtes propres que les têtes sales !

Quels sont les traitements des poux?

Il existe deux grandes familles : les dérivés naturels de pyrèthre et dérivés pyréthrinoïdes de synthèse ((perméthrine, phénothrine, dépalléthrine) et les organophosphorés (malathion). Ils exercent une toxicité neurologique pour le pou et sont efficaces sur les lentes. Attention : ils peuvent être contre-indiqués chez l'asthmatique et ils peuvent être irritants pour le cuir chevelu.

Ce sont les huiles et dérivés siliconés. Les huiles (huile de coco par exemple) pénètrent par les orifices respiratoires du pou, provoquant un bouchon et bloquant ainsi sa respiration. Le pou est enrobé d’un film d’huile et meurt asphyxié et déshydraté. La diméticone se dépose sur la surface du pou et, en séchant, forme un film hermétique qui bloque les orifices excrétoires et respiratoires. Le pou ne peut plus éliminer l'eau absorbée, ce qui engendre une rupture de l'intestin. L'oxyphtirine obstrue les orifices respiratoires de spoux et des lentes jusqu'à leur étouffement.

Conseils :

Actualités

Ouverture de la pharmacie

La pharmacie est ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h45 à 19h30 et le samedi 8h30 à 12h30 et de 13h45 à 18h.


Lire la suite

Gardes

En dehors des heures d'ouverture, retrouvez la pharmacie la plus proche de chez vous au 3237 ou sur www.3237.fr


Lire la suite